top of page

« 2020 : année record en terme de vulnérabilités, en particulier en ransomwares ... »

Dernière mise à jour : 2 mars 2021

 

Février :

GE a averti les travailleurs qu'une personne non autorisée pouvait accéder aux Informations leur appartenant en raison de défaillances de sécurité avec le fournisseur Canon Business Process Service.

Mars :

• T-Mobile : un pirate a eu accès aux comptes de messagerie des employés, compromettant les données appartenant aux clients et aux employés.

• Marriott a subi une cyberattaque dans laquelle des comptes de messagerie ont été Infiltrés, impactant 5,2 millions de clients.

• Virgin Media a exposé les données de 900 000 utilisateurs via une base de données marketing ouverte.

Avril :

• Nintendo : 160 000 utilisateurs ont été touchés par une campagne de piratage massif de comptes.

• Emall.it n'a pas réussi à protéger les données de 600 000 utilisateurs, ce qui a conduit à sa vente sur le Dark Web.

Mai :

• EasyJet a révélé une violation exposant des données appartenant à 9 millions de clients, y compris certains dossiers financiers.

• Blackbaud, fournisseur de services cloud, a été touché par des opérateurs de ransomware qui ont détourné les systèmes des clients. La société a payé une rançon pour empêcher la fuite des données des clients en ligne.

• Toll Group, le géant de la logistique a été touché par une deuxième attaque de ransomware en trois mois.

Juin :

L'Université de Californie SF a payé une rançon de 1,14 million de dollars aux pirates informatiques afin de sauver la recherche sur le COVID-19.

Septembre :

• Un patient est décédé après avoir été redirigé hors d'un hôpital allemand souffrant d'une infection active par un ransomware.

• BancoEstado, l'une des trois plus grandes banques chiliennes, forcée de fermer l'ensemble de ses bureaux en raison d'un chiffrement généralisé sur son système d'information.

Octobre :

Dickey's, la chaîne américaine de restaurants de barbecue, a subi une attaque au point de vente entre juillet 2019 et août 2020. Trois millions de clients ont par la suite vu leurs détails de carte mis en ligne.

Novembre :

Home Depôt a accepté un règlement de 17,5 millions de dollars après qu'une infection par un logiciel malveillant au point de vente ait touché des millions d'acheteurs.

Décembre :

• Leonardo SpA : la police Italienne a arrêté des suspects soupçonnés d'avoir volé jusqu'à 10 Go de données d'entreprise et militaires sensibles à l'entreprise de défense.

• Vancouver Translink : Une attaque de ransomware a perturbé les cartes de métro Compass et les bornes de billetterie Compass pendant deux jours


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

CSE - les représentants du personnel concernés

© Steven Theallier, avocat au Barreau de Paris, Picard avocats : lien #Connaître_et_maîtriser_les_risques Le comité social et économique (CSE) collecte des données personnelles et met en œuvre certain

bottom of page